Le peuplement du milieu

Retour sur la sortie dans l’environnement du collège.

 moulins_4_saisonsComparaison de photos d’un paysage au cours d’une année.

On peut remarquer que certaines espèces ne sont plus là, d’autres sont encore présentes.

Bilan : L’occupation du milieu par les êtres vivants
varie au cours des saisons.

Comment les êtres vivants arrivent-ils à peupler un milieu d’une année sur l’autre ?

Partie 1: Le peuplement animal au cours des saisons.

Que deviennent les animaux qui restent présents dans le milieu toute l’année ?

Fiche d’activité n° 6

le comportement des sangliers au cours des saisons

peuplement par sanglier

peuplement le geai des chênes

  • On observe des animaux qui restent en activité dans leur environnement toute l’année. Ils ont la possibilité de trouver de la nourriture au fil des différentes saisons. (exemple du sanglier)

Certains animaux restent actifs en toutes saisons ; ce sont ceux qui ont un régime alimentaire varié.

peuplement le muscardin

  • Le muscardin entre en vie ralentie ( hibernation ) au cours de l’hiver, sa température diminue  ainsi que la fréquence des battements de son cœur  pendant l’hiver, elle ne s’alimente pas et va vivre sur ses réserves.

D’autres animaux sont toujours présents dans le milieu mais hibernent en hiver par manque de nourriture disponible.

Que deviennent les animaux qui ne sont pas présents dans le milieu toute l’année ?

repartition heron cendre saisons

  • Certains animaux,comme la cigogne ou l’hirondelle migrent et changent de pays afin de ne pas subir la mauvaise saison.

La migration permet le maintient de l’accès à la nourriture.

cycle de la piéride du chou

  • Le papillon passe l’hiver sous forme d’oeuf ou de chrysalide ; il passe au stade adulte à la bonne saison.

D’autres animaux meurent en hiver mais laisse des formes de résistance grâce à la reproduction.

cycle grenouille

Bilan:  Les variations du peuplement du milieu chez les espèces animales se caractérisent par :

  •  les alternances de formes (adultes,
    larves).
  • des comportements adaptés.

Partie 2 : le peuplement végétal au cours des saisons.

Les végétaux, ne pouvant pas se déplacer, ne peuvent pas s’extraire aux variations des conditions du milieu.

Comment les végétaux vont peupler le milieu ?

Fiche d’activité n° 8

Bilan : L’installation des végétaux dans un milieu est
assurée par des formes de dispersion : graines
ou spores.

 I / la stratégie des plantes à fleurs.

Comment les graines peuvent-elle coloniser de nouveau milieu ?

Fiche d’activité n° 8

Les graines peuvent se déplacer grâce à des structures adaptées à leur mode de transport ( vent, eau, animaux ).

D’où proviennent ces graines ?

Fiche d’activité n° 9

On retrouve la graine à l’intérieur du fruit; elle provient de l’association d’un grain de pollen avec l’ovule .

Cette association à pour conséquence la transformation de la fleur en fruit.

Bilan : La formation de la graine nécessite le dépôt de
pollen sur le pistil de la fleur pour permettre la
fécondation.

 

II / la stratégie des plantes sans fleurs.

Comment les plantes sans fleurs arrivent-elles à se disperser ?

Fiche d’activité N° 10

Bilan : L’installation des végétaux dans un milieu est
assurée par des formes de dispersion : graines (pour les plantes à fleurs) ou spores (pour les plantes sans fleurs).

Remarque: la formation de graines et de spores interviennent dans un cycle de reproduction sexuée.

III / Stratégie d’envahissement du milieu par reproduction végétative.

Il est possible pour certains êtres vivants de se reproduire sans faire intervenir la reproduction sexuée.

Comment les végétaux peuvent -ils se reproduire sans la reproduction sexuée ( production de graines et de spores) ?

Fiche d’activité n°11

Un organisme va alors se « photocopier » cette technique est appelée : clonage ( ou reproduction végétative).

Bilan : L’envahissement d’un milieu est assuré par
certaines parties du végétal impliquées dans la
reproduction végétative.

IV / Stratégies de résistance face aux mauvaises conditions du milieu.

Comment les espèces présentes dans le milieu passent-elles la mauvaise saison ?

fiche d’activité n°12

Bilan : Les variations du peuplement du milieu chez les espèces végétales se caractérisent par  des alternances de formes (semences, bourgeon,organes souterrains)

Conclusion bilan : Ces alternances de formes (larve / adulte,graine / plante) sont des modalités du développement des organismes vivants.

partie 3 : influence de l’Homme sur le peuplement des milieux de vie.

 I / action directe de l’Homme.

 

Bilan : L’influence de l’Homme peut être directe sur le peuplement (déboisement,ensemencement, chasse, utilisation de
pesticides…)

II / action indirecte de l’Homme.

 

Bilan : L’influence de l’Homme peut être indirecte sur le peuplement (accumulation de
déchets, aménagement du territoire,
modifications topographiques).

 

 

  • les exercices d’application

 

ecologie1