Objectif :  

  • Connaitre les étapes de la reproduction sexuée et asexuée. 
  • Discriminer (savoir faire la différence) la reproduction sexuée de la reproduction asexuée. 
  • Identifier un mode de reproduction d'un être vivant adapté à son écosystème. 
  • Relier les facteurs de l’environnement à la dynamique d’une population. 

Par ici le plan de travail !!

La reproduction est un mécanisme permettant de créer des êtres vivants.
On rencontre deux types de reproduction.

Reproduction asexuée
un être vivant se reproduit par reproduction asexuée en se divisant en deux parties donnant chacune un nouvel être vivant.
Les deux individus obtenus sont identiques entre eux (ce sont des clones)

Schéma de reproduction sexuée chez la levure (être vivant unicellulaire)

Reproduction sexuée
Elle s’effectue en présence d’un individu mâle et d'un individu femelle de la même espèce. Chaque individu donne une cellule spécialisée (cellule reproductrice) .

Les cellules reproductrices se rencontrent et fusionnent pour donner un nouvel individu (le cellule œuf) .
La cellule œuf donnera l’individu adulte.

1/ Mode de reproduction des animaux. 

La majorité des animaux se reproduisent par reproduction sexuée. 

La fécondation est la rencontre et la fusion d'une cellule reproductrice mâle et femelle. Les cellules reproductrices sont appelées gamètes (n.m.). 

Cellule reproductrice = gamète : Cellule mâle (spermatozoïde) ou femelle (ovocyte) servant à la reproduction. 

La fécondation aboutit à la formation d'une cellule œuf, première cellule de l'individu. 

Il existe 2 modes de fécondation : 

Une fécondation externe : la rencontre et la fusion des cellules reproductrices s'effectuent à l'extérieur du corps de la femelle. 

Exemple : les poissons, les étoiles de mer. 

 Remarque : la fécondation externe se rencontre uniquement dans un environnement liquide. 

 

Une fécondation interne : la rencontre et la fusion des cellules reproductrices s'effectuent à l'intérieur du corps de la femelle. 

Exemple : les oiseaux, les abeilles, l'Homme.  

 

La fécondation interne produit moins de nouveaux individus que la fécondation externe. 

Le taux de survie ( pourcentage d’individu arrivant à l’âge adulte )est supérieur pour la fécondation interne par rapport à la fécondation externe. 

2 /Mode de reproduction de plantes à fleurs. 

Les plantes à fleur peuvent se reproduire soit par reproduction sexuée soit par reproduction asexuée. 

2.1/Reproduction sexuée chez les plantes à fleurs. 

La reproduction sexuée des plantes à fleurs nécessite la rencontre des cellules reproductrices 

Cellule reproductrice = gamète : Cellule mâle (pollen) ou femelle (ovule) servant à la reproduction. 

Pollinisation : transport du pollen jusqu'au pistil de la plante. 

Différents agents sont responsables de la rencontre des cellules reproductrices mâles et femelles. 

Exemple : le vent, un animal. 

 

La graine contient le nouvel individu. 

Les graines sont disséminées loin de la plante fécondée grâce aux fruits dispersés par le vent, les animaux ou les plantes elle-même. 

 

2.2/ Reproduction asexuée chez les plantes à fleurs. 

Cette reproduction permet la formation de nouveau individu sans intervention des cellules reproductrices. 

Un nouvel individu clone (identique au premier) peut se développer à partir d'un fragment d'un autre individu (plante mère) par reproduction asexuée (= reproduction végétative). 

Exemple : marcottage, bouturage. 

Bouturage : reproduction asexuée à partir d'un fragment détaché ou coupé de la plante mère. 

Marcottage : formation de racine sur une partie enterrée d'une tige de plante permettant à cette partie un fonctionnement autonome. 

3/ Stratégie de reproduction et environnement. 

L’activation de la reproduction ou le choix du mode de reproduction sont en lien avec les conditions du milieu de vie. 

L'environnement influence  les dynamiques de reproduction.( nombre d’individus produits pour la prochaine génération. 

Exemples : 

  • La présence de nourriture en abondance favorise la reproduction. 
  • Une trop grande sécheresse climatique diminue la reproduction de certains groupes. 
  • La présence de prédateur empêche les individus d'arriver à l'âge adulte (diminution des reproducteurs). 

 

Schéma montrant l’influence de l’environnement sur la reproduction. 

 

Bilan :  

  • Dans la reproduction sexuée, la fécondation est la fusion d'une cellule reproductrice mâle et femelle formant une cellule œuf (nouvel individu). 
  • Chez les animaux, la fécondation peut être interne ou externe. 
  • Chez les végétaux, la fécondation est possible grâce à un agent de pollinisation (vent, animaux). 
  • Chez les végétaux la reproduction peut être sexuée ou asexuée. 
  • Les conditions du milieu influencent la reproduction des êtres vivants.