chapitre 03 : La nutrition à l'échelle cellulaire

objectifs du chapitre :

  • Expliquer que les cellules animales utilisent de la matière organique et de la matière minérale pour produire leur propre matière organique. 
  •  Relier les systèmes de transport (appareil circulatoire endigué ou non ; milieu intérieur) aux lieux d’utilisation et de stockage des nutriments (besoins des cellules ; tissus de stockage).  
  •  Relier les systèmes de transport et l’élimination des déchets produits au cours du fonctionnement cellulaire. 
  •  Relier l’énergie nécessaire au fonctionnement des cellules animale et végétale à l’utilisation de dioxygène et de glucose. 

 

  • Expliquer l’approvisionnement des cellules chlorophylliennes en eau, en sels minéraux et en dioxyde de carbone, pour satisfaire ses besoins nutritifs, en reliant les lieux de prélèvement et les systèmes de transport dans le végétal (circulation de la sève brute dans des vaisseaux conducteurs).  
  •  Relier la production de matière organique au niveau des cellules chlorophylliennes des feuilles à l’utilisation de lumière et de matière minérale (photosynthèse) et les lieux d’utilisation et de stockage (circulation de la sève élaborée dans des vaisseaux conducteurs). 
  •  Relier l’énergie nécessaire au fonctionnement des cellules animale et végétale à l’utilisation de dioxygène et de glucose.

1/Nutrition cellulaire chez les animaux. 

La respiration cellulaire est une réaction chimique ayant lieu à l'intérieur des cellules au niveau d'une structure appelée "mitochondrie". 

mitochondrie : organite cellulaire capable de respiration = libération d'énergie à partir de matière organique et dioxygène.

La respiration cellulaire permet la production d'énergie selon la réaction suivante : 

6 O2 + C6H12O6 = 6CO2 + 6 H2O 

 

Schéma de la cellule animale et de la mitochondrie. 

Schéma des échanges à l'intérieur d'un organisme animal.

2/ nutrition cellulaire chez les végétaux. 

Les végétaux respirent de la même manière que les animaux en utilisant des mitochondries. 

6 O2 + C6H12O6 = 6CO2 + 6 H2O 

 

La Matière organique n'est pas consommée par le végétal ; il la produit. 

Cette production de matière organique est dû à une réaction chimique ayant lieu dans des structures à l'intérieur de la cellule appelées " chloroplastes". 

chloroplastes  : organite présent chez les organisme capable de photosynthèse.

La photosynthèse est une réaction chimique permettant de produire de la matière organique à partir de CO2 et H2O en utilisant comme moteur de réaction l'énergie lumineuse. 

 

6CO2 + 6 H2O = 6 O2 + C6H12O6 

 

Schéma des réactions chimiques à l'intérieur de la cellule végétale. 

schéma des échanges à l'intérieur d'un organisme photosynthétique.

 

3/ l'apport des micro-organismes dans la nutrition cellulaire. 

Les micro-organismes sont indispensables à la nutrition des êtres vivants. 

Symbiose : association à bénéfice réciproque entre deux êtres vivants d'espèces différentes. 

La symbiose entre un micro-organisme et un autre être vivant permet une nutrition plus facile et plus efficace.