Chapitre 1 : Fonctionnement de l'organisme lors d'un effort physique.

Kanal_5_Sweden.svg

Les objectifs du chapitre en cinquième :

  • Expliquer les réponses de l'organisme lors d'un effort musculaire.
  • Envisager ou expliquer des comportements responsables pour la pratique d'une activité physique.

 


1/ Fonctionnement de l'organisme face aux besoins des muscles.

Rappel : un des critères définissant les êtres vivants est la présence d'un métabolisme.

Métabolisme : ensemble des réactions chimiques se réalisant dans le corps  et permettant son fonctionnement.

Comment le corps va t-il permettre de réaliser un effort physique ?

   a/ observation d'un corps au repos.

personne-endormie

Même si un corps humain ne semble pas fournir  d'effort ( exemple lors du sommeil ), le corps fonctionne, réalise des réactions chimiques et dépense de l'énergie.

   b/ Observation du corps en l'activité.


course-a-pied

Bilan : Lors d'une variation de l'activité, on observe une augmentation de rythme ventilatoire (inspiration/expiration), une augmentation du rythme cardiaque (pulsations) et une augmentation de la température du corps.

  c/ Les besoins des organes.

artère : vaisseau sanguin transportant le sang du coeur vers les autres organes du corps.

veine : vaisseau sanguin transportant le sang d'un organe du corps vers le coeur.

capillaires : réseau de petits vaisseaux sanguins traversant les organes.

Bilan : Pour fournir un effort, les organes du corps doivent consommer de l'énergie.
L'énergie provient de la transformation du dioxygène et du glucose à l'intérieur de l'organe.
Cette transformation libère des déchets (dioxyde de carbone, urée, chaleur).
La libération d'énergie et proportionnelle à l'effort.

2/ Oxygénation du sang. 

Comment le corps permet une oxygénation du sang permettant de répondre aux besoins variables des organes ?


schema-app-respiSchéma de l'appareil respiratoire

SCHEMA BILAN CAPILLAIRE ALVEOLE

Le fonctionnement de l'appareil respiratoire.

Bilan : Le dioxygène présent dans le sang provient de l'air.

les échanges entre l'air et le sang s'effectuent au niveau du contact des parois des alvéoles et des parois des capillaires sanguins.

la variation de l'oxygénation du sang dépend du rythme ventilatoire et de la proportion de dioxygène traversant les parois pour un même volume d'air.

les surfaces d'échanges ont pour caractéristiques:

une grande superficie

des parois fines

une grand nombre de structures (alvéoles)

des surfaces richement vascularisées (beaucoup de vaisseaux sanguins)

3/ Contrôle de l'activité cardiorespiratoire.

      a/ moteur de la circulation sanguine.

Le sang permet le transport du dioxygène et du glucose vers les organes.

Comment le sang est-il mis en mouvement ?

b/ structure du cœur.

Comment est organisée l'espace contenant le sang ?


activite-coeur

c/ circulation du sang dans le corps.

schéma de l'organisation de la circulation sanguine.

Bilan : La contraction du muscle cardiaque permet d'éjecter le sang de l'intérieur du cœur vers les vaisseaux sanguins.
La variation du rythme cardiaque permet de réguler les mouvements de sang en fonction des besoins des organes.

e/ régulation du système cardio-vasculaire.

Rappel : la variation de l'effort physique entraîne une augmentation du rythme cardiaque et respiratoire.

La variation du rythme cardiaque permet de réguler les mouvements de sang en fonction des besoins des organes.
Les variations des rythmes cardio-respiratoires sont sous contrôle du système nerveux.

4/ Les limites du corps lors d'un effort physique.

     a/ Facteur influençant sur les performances physiques.

Chaque individu est unique et possède des caractéristiques cardiaques, pulmonaires et musculaires propres.
L’entrainement sportif et l’un des moyens permettant d’améliorer ses performances.

     b/ le surentraînement.

Le surentraînement provoque un effet négatif sur les performances sportives.

     c/ Le dopage.


5/ Le sommeil (facultatif)

 

 

 

sommeil-recommande

 Bon à savoir : 

Le sommeil une période de maintenance du corps humain nécessaire à son bon fonctionnement.

Il permet de régénérer les tissus des organes ayant été abîmés lors du fonctionnement du corps dans la journée.

4

Les objectifs du chapitre en quatrième :

Relier les modifications des systèmes cardiovasculaire et respiratoire, les besoins en dioxygène et en nutriments des cellules musculaires et la réalisation d'un effort physique.

Argumenter l'intérêt d'adapter l'intensité de l'effort aux capacités de l'organisme par opposition au danger du surentraînement et du dopage.

6/ Fonctionnement de la cellule musculaire lors d'un effort.

7/ effet du dopage sur l'organisme